La consultation thématique des Parties Prenantes

Facteur clé de succès des engagements en RSE

La prise en compte des attentes des Parties Prenantes est un critère essentiel de l’engagement des entreprises vis-à-vis de leur responsabilité sociétale (RSE). Compte tenu de la diversité des Parties Prenantes et de la nécessité pour les entreprises de prouver la crédibilité de leurs engagements, la méthode la plus efficiente passe par une consultation des Parties Prenantes, tous profils confondus, et réunies autour d’une problématique, d’un thème, ou d’un enjeu précis.

Yasmina Sahed-Granger, Présidente de Genyendo

 

 

Comment réaliser une consultation thématique des Parties Prenantes ?

 

  • Identifiez les enjeux et impacts RSE de votre activité

Avant toute chose, il est important de lister, voire de cartographier les problématiques et impacts sociétaux de chacune des étapes de la chaîne de valeur de l’entreprise, comme le proposent les travaux de Mark Kramer et Michael Porter, Professeurs à Harvard. Cet exercice de diagnostic débouche non seulement sur une vue éclairée de l’ensemble des attentes potentielles de vos parties prenantes, mais aussi sur l’identification des lieux de création de valeur que vous devez optimiser afin d’exercer votre activité en cohérence avec les enjeux RSE. Ce diagnostic permet surtout concrètement de déterminer les personnes clés, au sein de vos équipes, qui sont les plus à même de dialoguer avec vos parties prenantes sur un sujet donné.

 

  • Traduisez ces enjeux et impacts en thématiques

Les thématiques peuvent correspondre aux différentes stades de la chaîne de valeur tout simplement (par exemple, l’approvisionnement, la production, la logistique aval…), comme elles peuvent faire référence aussi aux différents impacts sociétaux découlant des activités de l’entreprise et transverses à l’ensemble de la chaîne de valeur (impact des transports ; impacts sociaux et écologiques ; …).

Le choix peut également porter sur les thématiques proposées par certains cadres normatifs (par exemple, les thématiques abordées par le référentiel de la GRI, Global Reporting Initiative, ou celles évoquées par la norme ISO 26000) mais il est plus pertinent et signifiant de le faire en fonction de ce qui semble pertinent à l’équipe dirigeante.

  • Planifiez la consultation des Parties Prenantes par thématique

Lorsque les enjeux sont identifiés, il s’agit de réaliser un calendrier de consultation des Parties Prenantes. Cette consultation peut se faire sur une courte période, sous la forme d’un évènement (séminaire annuel par exemple) ou bien être organisé de telle sorte qu’un thème soit abordé chaque semaine ou chaque mois. L’objectif est de pouvoir consulter de manière efficace toutes les Parties Prenantes concernées par une thématique, sans interrompre le bon fonctionnement de l’activité. Chaque cas est donc particulier.

 

  • Ouvrez le dialogue avec toute personne intéressée par la thématique abordée

Ouvrez vos invitations à toutes vos Parties Prenantes intéressées ou impactées par le sujet que vous abordez. Plus vous aurez de profils différents à votre table, plus votre visibilité sera large et votre vision des enjeux RSE – pour lesquels est attendue votre entreprise – réaliste. L’objectif étant d’obtenir une connaissance précise des attentes, freins et propositions de votre environnement.

 

  • Identifiez vos enjeux prioritaires en fonction des interventions de vos Parties Prenantes

Lors de vos consultations, vous serez à même d’identifier les enjeux qui intéressent vos Parties Prenantes, d’en définir la pertinence pour votre activité et d’évaluer l’urgence d’agir sur chacun de vos impacts. De fait, vous avez à présent les clés d’un engagement sociétal proactif, crédible et efficient.